Publicité Mensongère

21 Oct

Par Joris

19_Porter plainte contre une bande annonceC’est l’affaire qui secoue en ce moment Hollywood. Mais elle peut vraiment faire sourire. Alors que le nouveau film de Nicolas Winding Refn, « Drive », est un énorme succès en salle et critique, il est aujourd’hui en pleine turbulences suite à la plainte d’une femme pour « publicité mensongère ». Elle considère avoir été trompé par le teaser du film qui montrait selon elle un film dans la lignée de « Fast and Furious » alors qu’il n’en est rien. Très honnêtement, je suis assez d’accord avec elle. Mais ce n’est pas la première fois que les bande annonce vendent le film (bon ou mauvais) sur des arguments allant à l’encontre du réel film, je pense par exemple à la bande-annonce de « Gran Torino » de Clint Eastwood qui présageait plutôt un film de guerre de gang ! Mais là où la plainte de la dame tombe dans le ridicule c’est que Sarah Deming – c’est son nom – et son avocat enfonce le clou en affirmant que certains passages du film s’avèrent très violents envers la communauté juïve, dénonçant un « racisme gratuit, diffamatoire et déshumanisant à l’encontre des juifs ». Là, je suis moins d’accord.

Cela me permet de vous dire, qu’il faut courir aller voir ce brillant film, qui à mon sens est une oeuvre intemporelle qui marquera son époque : notre époque. (Voir l’article sur Intervista : ICI)